Accueil / Examens / Premier cycle des études médicales / Concours de PACES / Absences

Absences

Absence à l'épreuve d'examen

Absence à l'épreuve d'examen

 

 

1 - Disposition générale

Tout(e) étudiant(e) n’ayant pas répondu à l’appel de son nom avant le début des examens est déclaré(e) absent(e) à chacune des épreuves correspondantes.
En cas d’examens regroupés donnant lieu à une seule distribution en début de matinée ou d’après-midi, l’absence porte sur toutes les épreuves de cette demi-journée.
Le début de l’épreuve est déterminé par l’autorisation d’ouverture de la pochette contenant les sujets donnée par le responsable de salle. Après l’ouverture de cette pochette plus aucun(e) étudiant(e) ne peut être autorisé(e) à composer quels que soient le motif ou la durée de son retard.

2 - Absences excusées (A.E.)

Si l’empêchement à une ou plusieurs épreuves d’examen est motivé notamment par une raison de santé, le(la) candidat(e) doit adresser au Président du jury, à la Faculté de Médecine, dans un délai de 8 jours un certificat délivré par un médecin assermenté ou, s’il y
a eu hospitalisation, par le Chef du service hospitalier.
En cas d’absence valablement excusée, reconnue par le Président du jury pour les examens des sessions de janvier et/ou de juin, l’étudiant(e) continue à participer aux épreuves de classement - avec la mention A.E. [absent(e) excusé(e)] - par les notes obtenues aux épreuves présentées. Le total porte, comme pour tou(te)s les étudiant(e)s, sur le même nombre des points de chaque concours (440 points pour médecine, odontologie, sage-femme et masso-kinésithérapie/ergothérapie/psychomotricité et 400 points pour pharmacie).
Les étudiant(e)s classé(e)s en rang utile avec la mention A.E. à l’une ou l’autre épreuve sont déclaré(e)s admis(es) au concours, sauf dans le cas prévu au paragraphe 3 ci-après de l’article 7.

3 - Absences aux épreuves de l’UE8 spécifique

Toute absence aux épreuves sanctionnant les U.E.8 spécifiques (cf. art.8, paragraphe 2) interdit le classement dans la filière concernée, sans incidence sur le classement des autres filières, sauf si l’examen porte sur un élément pédagogique mutualisé.

4 - Absences non excusées

En cas d’absence sans excuse valable à l’une des épreuves écrites d’un examen (partiel ou terminal), l’étudiant(e) ne peut plus participer au classement final de la filière. Il(elle) sera de ce fait ajourné(e) ou exclu(e) à l’issue du 1er semestre ou de l’année.
En cas d’absence non excusée à l’une des parties des épreuves d’une même unité d’enseignement, c’est la mention «absent» qui apparaîtra dans le procès-verbal final. La note 0 ne peut être attribuée en cas d’absence.

5 - Non organisation de session(s) de rattrapage

S’agissant d’un concours, il n’y a pas de session de rattrapage pour les absent(e)s [excusé(e)s ou non] aux épreuves écrites anonymes de janvier ou de juin.